les repasseuses

les repasseuses

mardi 22 septembre 2015

IL ETAIT UNE FOIS LA COOP - Jean-Pierre Haessig, mémoire vivante de notre bonne vieille coopé !


La passion pour l'histoire et le patrimoine nous amène toujours à faire de belles rencontres, celle qui suit, je l'attendais depuis deux bonnes années.  Je me souviens de l'article de l'article des DNA qui nous présentais Jean-Pierre Haessig et son Panthéon dédié à la COOP, qui on bien faillit disparaître du site historique de celle-ci au port du Rhin, par chance....il n'en est rien !




PORTRAIT :

J'ai eu le plaisir de rencontrer Jean-Pierre à l'occasion des sa porte ouverte pour les JOURNEES DU PATRIMOINE des 19 et 20 septembre. Personnage discret et chaleureux, il nous transporte dans son univers dédié à la COOP,  enseigne dont il fût tout d'abord client avec ses parents,  puis employé en tant que peintre en lettre.

Si on lui demande à quand remonte sa passion pour l'enseigne, il nous dira que c'est depuis toujours, c'est là qu'il commencera à récupérer, sauver ça-et-là, les premiers documents et objets de l'enseigne. En plus d'une décennie, il aura rassemblé plusieurs milliers d'objets, affiches, enseignes et documents relatifs à la COOP.
Je tiens à le remercier pour sa démarche et pour son autorisation concernant la publication des photographies de l'article.


Jean-Pierre Haessig et son Musée de la Coop.


LE MUSEE DE LA COOP : 

Situé  sur le site historique de l'enseigne, au Port du Rhin, le musée installé dans deux bâtiments, dont un ancien magasin de matériel de pêche nous transporte dans l'histoire de la COOP depuis sa création au début du XXème siècle.  

  • En 1902, 125 ouvriers métallurgistes de Strasbourg se réunissent pour la première Assemblée Générale Constituante de la Coopérative de Strasbourg et Environs. La même année, la première succursale ouvre ses portes au 15, rue des Dentelles, dans le secteur de la Petite France à Strasbourg."


1è succursale au 15 rue des dentelles, Strasbourg.



  • En 1912 la "Konsum" (qui deviendra plus tard la Coop) s'installe son siège au port du Rhin.
vue du premier bâtiment du "Konsum" au Port du Rhin.


  • En 1914 la coopérative possède 23 boutiques générant 2,7 millions de marks en chiffre d'affaires. 

Vue intérieure d'une COOP.


  • En 1926, dix ans avant les congés payés, la COOP acquiert un hôtel à Heilligenstein pour offrir à ses 35000 coopérateurs un lieu de villégiature à moindre frais. Elle gère alors 81magasins.

Hôtel de la coop en 1932.

  •  En 1928, l'entreprise lance une première boutique ambulante


  • En 1932, 30 ans après sa création, la Coopé de Strasbourg compte déjà 136 succursales dans le département du Bas-Rhin.

 Vue aérienne des entrepôts de la COOP, Port du Rhin vers 1930.



  • En 1952, après la période tragique de la Seconde Guerre Mondiale, la Coopé de Strasbourg, à laquelle se sont jointes toutes les autres Coopératives de Consommateurs du Bas-Rhin, poursuit son expansion et en 1952 la société compte 365 magasins dans le département."

 L'expansion de la COOP d'après guerre.

Musée de la COOP.  reconstitution d'une boutique.

  •  En 1961, la société ouvre à Strasbourg-Meinau, le1er supermarché coopératif en libre service de France.


  •  En 1964, la COOP possède au Port du Rhin,le chai le plus moderne d'Europe (148cuves)

 Vue sur les quais de chargement du chai, qui s'étale sur plusieurs niveaux en sous-sol.


L'histoire de la coop continue son chemin jusqu'en 2015, date à laquelle celle-ci est mise en liquidation judiciaire.... Il ne reste plus que le travail de mémoire pour faire revivre l'age d'or de la "Coopé" et garantir ainsi son souvenir.


QUELQUES PHOTOS DE L'EXPO :








Vous pouvez contribuer à la sauvegarde de ce patrimoine en transmettant vos documents, objets et souvenirs sur la Coop à Jean Pierre Haessig :
  • 12 rue du Port du Rhin
  • 67100 Strasbourg
  • Contacts 03 88 45 05 92









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire